Pour se nourrir bio… ça commence par le potager !

Manger bio, oui, ça oui ! Mais tout acheter au supermarché, ou même au marché, alors là  non ! Je l’avoue, à la maison ce n’est pas moi qui ai vraiment la passion du jardinage. Mon jardin, je l’aime, et j’en profite le mieux dans ma chaise longue avec un bon livre et une citronnade… Mais cette année, pour cause de santé nous avons pris du retard dans la mise en place du potager, et donc nous avons du nous y mettre à deux pour essayer de préparer le terrain et de faire les semis. Alors voilà un petit journal de mes aventures potagères pour la première fois pour moi et dans notre nouvelle maison.

Alors, dans notre jardin nous appliquons les principes de la permaculture : utiliser les ressources naturelles à notre disposition et de manière à ne pas perturber l’équilibre du milieu. Souvent la conception est appelée un design, comme vous pouvez le voir la beauté a quand même sa place dans le potager (et heureusement) !

permacultureGardenDesign-450x253

Le but est d’avoir à intervenir le moins possible, puisque la nature fait bien les choses laissons-la faire. Eh oui, la permaulture c’est aussi (en principe) cela :

jpg_gastonHamac

Mais avant d’en arriver là, il faut se mettre au travail. Donc pour semer, j’ai utilisé de la terre de taupinières : nous en avons beaucoup sur notre terrain, mais c’est un mal pour un bien, autant récupérer la bonne terre à la surface plutôt que se casser le dos avec une pelle, n’est-ce pas ?

SAM_2713

Dons sur une plaque de semis, on remplit les godets aux 3/4 avec  de la terre normale, et on complète par du terreau : je n’ai eu qu’à me servir, après avoir dépoté des rosiers j’ai récupéré le terreau qui restait en-dessous. Ensuite on fait de petits trous pour accueillir les graines, et c’est parti !

SAM_2707

Ensuite, le plus sympa, et ce qui salit le moins les mains : la sélection des semences. Bien entendu, en fonction de la saison. Le principe est de semer en godets ce qui aurait du mal à pousser en pleine terre, de le mettre à l’abri sous une vitre, de le protéger et l’arroser jusqu’à ce que le plant soit assez fort pour le replanter, et là il se débrouillera tout seul. Nos semences viennent beaucoup de Kokopelli (une association qui milite pour la préservation et la transmission de semences anciennes et biologiques), des semences que nous avons récupérées sur nos légumes l’année dernière, et cette année j’ai planté des semences que nous avons achetées en Pologne au cours d’un voyage l’été dernier. Nous y avions découvert des variétés surprenantes ou introuvables en France (comme des oignons géants , de la stevia…). Donc, voici au programme cette année et préparé par bibi : des tomates jaunes, des cornichons polonais (ceux qu’on mange aigre-doux), de l’hysope officinale, de la betterave, des épinards, de la stevia, des oignons, des piments doux, plusieurs sortes de laitue aux noms rigolos (Amish Deer Tongue, Merveille des 4 Saisons, Blushed Butter Oak), du basilic. Bien sûr, d’autres variétés indispensables seront plantées plus tard ou en pleine terre : pommes de terre, carottes, poireaux, courges, légumes racine, etc.

SAM_2709

Alors surtout, ne pas oublier de faire un croquis des semis, parce que sinon bonjour la galère pour savoir ce qu’il y a dans la plaque de semis, avec 150 godets bonjour la confusion !

Vous vous rappelez avoir fait pousser des lentilles sur un coton et un pot de yaourt quand vous étiez enfant ? Bon, là c’est plus salissant, mais d’autant plus intéressant ! Rendez-vous bientôt pour la suite…

Publicités

3 réflexions sur “Pour se nourrir bio… ça commence par le potager !

  1. Je n’ai pas la main verte… Mais j’adore manger les legumes du jardin de mon frere, de mon grand pere, mes oncles… 🙂 Si seulement on avait du terrain…
    Bon courage les bios jardiniers.

  2. Pingback: Jour de la Terre 2013 | biojourd'hui

  3. Pingback: L’homme qui plantait des arbres | biojourd'hui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s