Call me Mamie! [En mode layette]

Comment ça, le tricot, c’est ringard ? Que nenni ! Il suffit pour s’en convaincre de voir les nombreux blogs de tricot qui ont fleuri sur la blogo ces dernières années, ainsi que sur les forums féminins. Vous aimez porter des pulls, des écharpes, bonnets, gants ? Oui ? Alors pourquoi les acheter au lieu de les faire soi-même ?

Je me suis mise au tricot il y a 1 an, aidée de ma collègue super-tricoteuse  (merci Maryse). J’ai acheté un livre qui m’a mise en confiance pour me rappeler les techniques de base, mais honnêtement j’aurais pu m’en passer car les modèles ne sont pas terribles. Je vous le présente quand même, c’est celui-ci (12,20 €, sur Internet ou en boutique Phildar) :

facing_apprendreatricoter

J’ai commencé par tricoter des écharpes (pas moins de 5), en jersey, point de riz, et en mailles fantaisie avec les laines Katia New York et Rocio. Jusque là rien de très compliqué. Si vous désirez apprendre à tricoter il y a une tonne de vidéos sur YouTube qui vous montreront comment monter les mailles, comment tricoter les mailles endroit, envers, etc. Pour les vêtements il vous faudra un trouver un modèle, soit dans des livres de modèles de tricot ou alors un par un dans des revues style Marie Claire Idées ou Mode & Travaux. Bref.

…………………………………….

Après cette phase « cache-nez » puissance 10, je me suis lancée dans la layette. Avec plusieurs naissances dans mon entourage cette année, j’ai donc préparé avec amour plusieurs cadeaux de naissance :

SAM_3753

SAM_3451

SAM_3399

Voici un an que je n’ai pas lâché mes aiguilles, parce que le tricot :

  • c’est hyper agréable, surtout au coin du feu
  • ça détend
  • ça fait plaisir comme cadeau, car on y a mis de l’amour et du temps
  • c’est utile (et trop mignon pour les bébés)

Ces modèles de layette sont tirés (sauf pour les petits chaussons bleus) du livre Mon Premier Tousseau de Marie-Claire (14,95€, 75 modèles très jolis et actuels). 

Autant vous dire que je me suis déjà mise à tricoter pour Noël !

……………………………..

Questions pratiques :

  • Comment choisir ses aiguilles ? Il existe des aiguilles en plastique, en métal et en bois. Personnellement je tricote avec des aiguilles en bois, j’en ai en hêtre et en bambou. Si elles s’abîment (et accrochent la laine) je leur donne un bon coup de lime à ongles et c’est reparti. Je trouve le bois plus sain (que le plastique ça c’est sûr !) et plus léger (que le métal, avec des aiguilles lourdes les mailles peuvent tomber plus facilement quand le tricot est en attente). En plus, en hiver le bois ne refroidit pas les mains ! Il existe des aiguilles droites 1 pointe, des aiguilles double-pointe (surtout pour les chaussettes), des aiguilles à torsades, des aiguilles circulaires… Et une multitude d’accessoires comme des compte-tours, des anneaux marqueurs, etc (qui ne sont pas nécessaires pour débuter). J’ai commencé avec des aiguilles droites et maintenant j’ai un kit avec 20 tailles environ d’aiguilles circulaires, en bambou, trouvé sur Ebay pour 20€ frais de port compris. Des aiguilles circulaires, ce sont des petites aiguilles reliées par un cordon (en laiton ou en plastique), ce qui permet de tricoter en rond ou en tricot droit sans problème.

  • Quelle taille choisir ? Chaque modèle va requérir une taille d’aiguilles et de laine différente, parfois même plusieurs. De même, pour chaque modèle il faut faire un échantillon de 10x10cm environ pour vérifier que l’on utilise la bonne paire d’aiguilles. Ce qu’il faut, c’est respecter l’échantillon demandé pour que le tricot ait la bonne taille. Si on tricote serré, on prendra 1/2 taille ou 1 taille d’aiguilles au-dessus, si on tricote trop lâche il faudra prendre des aiguilles plus petites. C’est pourquoi je vous recommande d’investir les 20€ dans un kit d’aiguilles sur Ebay, pour pouvoir vous adapter aux échantillons et pouvoir tricoter tous les modèles que vous voulez sans avoir besoin de racheter des aiguilles à chaque nouvelle taille ! Une paire d’aiguilles en bois peut coûter de 4€ à 9€ selon la taille et le revendeur.
  • Quelle laine choisir ? Il faut utiliser de la laine à la taille demandée par votre modèle. Ensuite, libre à vous de choisir la marque, le coloris, la composition. J’essaie de tricoter uniquement des fibres naturelles (laine, mohair, mérinos, soie, coton, alpaga…). Il faut savoir que la majorité des laines vendues aujourd’hui sont synthétiques : beaucoup d’acrylique, souvent même à 95% ou 100%. Ce sont des matières synthétiques qui peuvent déclencher des allergies et qui ne sont tout simplement pas naturelles. Bien sûr elles sont moins chères que des laines naturelles, mais elles sont aussi de moins bonne qualité de manière générale. Enfin, chacune tricote en fonction de ses envies et de ses affinités !

J’ai trouvé pendant mes vacances en Ardèche de la superbe laine issue directement du troupeau de mouton de la Péruchelle : mohair, merinos… en de très jolis coloris, en vente 100% directe, locale et bio (bien qu’il n’y ait pas de label). Attention, ça sent le mouton ! Il faudra laver les tricots avant de les porter.

SAM_3646

SAM_3603

Je travaille en ce moment à de la layette plus élaborée, ainsi qu’à un snood en laine écrue, inspiré par celui-ci vendu chez Marie-Juliette :

marie juliette snood

Et vous les jolies, vous tricotez ? Vous trouvez ça ringard ou plutôt cool ? Dites-moi tout !

Publicités

Une réflexion sur “Call me Mamie! [En mode layette]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s