L’heure du thé : rooibos et gâteau au chocolat

Hello !

Après une absence prolongée (alitée à cause de ma grossesse depuis presque 4 semaines je n’ai plus accès à l’ordinateur) je vais essayer de reprendre le rythme des publications… Allez, on attaque les choses sérieuses (ah oui, quand on est enceinte le goûter c’est une affaire sérieuse) !!!

SAM_4598

Le thé : Rooibos Douce Humanité (orange / menthe douce), les Jardins de Gaïa.

écologiste, humaniste, un homme calme et plein de bon sens. Bref, une partie des bénéfices de la vente de ce thé est reversée à l’association des Amanins et c’est un bon point ! Au niveau du goût, on retrouve une goût caractéristique du rooibos, rond et un peu fumé, qui se marie très bien avec les arômes de menthe et d’orange. Un thé délicatement parfumé qui, avec ses saveurs orientales, change agréablement du thé vert à la menthe.

SAM_4601

Le gâteau moelleux au chocolat avec son glaçage

Voici un de mes gâteaux favoris pour le goûter, très bon mais pas du tout light (je sais c’est mal, mais comme je n’ai pris que 4 kilos depuis le début de ma grossesse, je m’autorise quelques extras…). Recette gentiment donnée par une famille anglaise où j’étais jeune fille au pair il y a… longtemps ! Il s’agit d’un traybake, que l’on cuit dans un grand plat rectangulaire de type plat à gratin.

Ingrédients pour le gâteau :

50g de cacao
6 c.s. d’eau bouillante
5 œufs
250g de beurre doux
250g de sucre
250g de farine
2 sachets de levure chimique
3 c.s. de lait

Ingrédients pour le glaçage :

25g de beurre doux (fondu)
25g de cacao
175g de sucre glace
2 petites c.s. de lait

Préparation

Mélanger tous les ingrédients dans l’ordre indiqué dans un saladier. Verser dans un moule à gratin recouvert de papier sulfurisé. Cuire 30mn à 180° en tournant le plat à mi-cuisson. Vérifier avant de sortir du four que le gâteau est cuit !!! (avec une lame de couteau qui doit ressortir sans pâte coulante dessus). Laisser le gâteau refroidir.

Une fois que le gâteau est froid, préparer le glaçage qui doit être onctueux, et l’étaler sur le dessus et les côtés du gâteau avec une spatule. Laisser le glaçage figer avant de manger (autrement dit : planquez le gâteau) !

Et voilà c’est prêt ! Personnellement j’aime laisser refroidir au frigo pendant quelques heures puis je ressors le gâteau et je le laisse à température ambiante ou dans un placard jusqu’à ce qu’il soit fini. De cette façon le glaçage a bien pris mais le gâteau retrouve son moelleux. Allez, je file m’en resservir une tranche !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s