Top Ten Tuesday #1

Top Ten Tuesday : Kezako ?

En parcourant la blogosphère, j’ai découvert aujourd’hui le principe du Top Ten Tuesday (organisé en France par Iani ici). Tous les mardis, les lecteurs et bloggueurs (j’ai découvert ça sur des blogs de lectrices) listent leur top ten de livres sur un thème donné. Parfait pour moi qui aime lire, surtout que je voudrais donner un certain rythme au blog. D’accord, je suis en retard d’un jour, mea culpa car c’est la première fois et je n’ai pas envie d’attendre une semaine avant le prochain thème, surtout que celui-ci me convient comme un gant !

Les 10 livres préférés que vous avez lus avant  de commencer à bloguer

Pas de problème de mémoire en vue, le blog existe depuis moins d’un mois, je ne risque pas d’en oublier ! J’espère que vous apprécierez ce billet car je me suis donnée du mal pour vous donner envie, alors voilà ce que ça donne :

1) Tout ce que j’aimais de Siri Hustvedt
464 pages, 9€70 chez Actes Sud.

Tout ce que j'aimais C’est le premier livre de Siri Hustvedt que j’ai lu, et je suis tombée amoureuse de son style clair et très touchant, de son attention pour les détails, de la psychologie des personnages. Tout ce que j’aimais est l’histoire de Léo, critique d’art à New York, et de sa femme Erica et de leur couple d’amis artistes, dans les années 1970. Le récit s’étend sur presque 20 ans, on voit les couples évoluer, leurs enfants – deux garçons presque du même âge – naître et grandir, le travail des artistes se construire, les amitiés se forger… C’est un magnifique roman de vie qui reste mon livre préféré depuis que je l’ai ouvert il y a presque 7 ans.

2) Radieuse Aurore de Jack London
380 pages, 10€80
radieuse-auroreUn livre que j’ai découvert chez Nature et Découvertes l’an dernier, pas très connu dans l’oeuvre de Jack London, mais qui gagne vraiment à être connu. Radieuse Aurore, c’est un homme qui vit dans le grand Nord au début du 20ème siècle. Meneur de chiens de traineau, chercheur d’or, véritable force de la nature empreint des grands espaces, il fera son chemin jusqu’à la ville en devenant homme d’affaires. L’homme change et sa relation avec la nature est pour moi le thème le plus intéressant du livre.

3) Saga Harry Potter de J.K. Rowling
3407 pages, on trouve des coffrets avec les 7 tomes aux alentours de 50€ sur Internet.
Harry PotterJe ne vous présente pas la saga, qui m’a accrochée depuis le début et que je relis environ tous les deux ans avec toujours la même passion. Et en anglais s’il vous plaît !

4) L’odeur de Radhika Jha
448 pages, 9€ chez Picquier poche.
l'odeur J’aime les romans qui décrivent les sens. L’odeur, c’est l’histoire de Lîla, une jeune indienne qui quitte sa famille au Kenya (eh oui, en Afrique il y a aussi des indiens) pour aller vivre chez son oncle et sa tante à Paris. Grâce à son odorat, la jeune fille fera son chemin dans la ville jusqu’à un point que je laisse en suspens… C’est une histoire d’odorat, d’amour, d’intégration, de sensibilité exacerbée, quelle belle découverte dans la librairie un jour où je flânais !

5) La chute des géants de Ken Follett
1056 pages, 11€20 chez Livre de Poche
La chute des géants Oui, quand j’achète un livre, j’aime qu’il soit gros, j’ai l’impression d’en avoir pour mon argent, qu’il m’occupe des jours entiers et que je n’arrive pas à en lever le nez avant de l’avoir fini. Eh bien, avec la saga Le Siècle (tome 1 : La chute des géants, tome 2 : L’hiver du monde), l’objectif est rempli ! Le roman historique, c’est un genre que j’affectionne particulièrement. La Chute des Géants est l’histoire entrecroisée de plusieurs familles pendant la première guerre mondiale. Dans L’Hiver du Monde, on retrouve les générations suivantes des mêmes familles au coeur de la seconde guierre mondiale. Ken Follett orchestre le récit d’une façon magistrale et j’ai également dévoré la saga des Piliers de la Terre et du Monde sans Fin, qui se passe au Moyen-Âge, entre autres romans ! J’aime me rappeler comment j’ai acheté chacun de mes livres, et celui-ci c’était par un pur hasard : j’avais loupé mon train, et pour une fois je n’avais pas de livre dans mon sac à main : j’en ai donc acheté un à la Maison de la Presse d’un petit village qui n’avait pas grand choix et j’ai choisi ce livre pour son grand nombre de pages, j’avais du mal à saisir l’histoire avec le résumé au dos… et je n’ai pas été déçue !

6) Le vieil homme et la mer, d’Ernest Hemingway
148 pages, 5€30 chez Folio
Le vieil homme et la mer Ce roman, c’est un classique, et pourtant je ne l’ai découvert que l’année dernière. Je n’en connaissais que le nom, et çe me paraissait trop abrupt, trop classique peut-être, et je l’imaginais plus long… Un des thèmes que j’aime en littérature, c’est la mer. Quand dans la librairie on m’a suggéré Le Vieil Homme et la Mer, je n’étais pas convaincue, mais je me suis dit que je n’avais rien à perdre. Et j’ai été très agréablement surprise. Ce livre, ce n’est pas un classique pour rien. C’est l’histoire d’un pêcheur cubain, pauvre, qui part à la pêche à l’espadon. Et avec son petit bateau, il fait une pêche miraculeuse : un espadon de plusieurs mètres de long, qui va lutter plusieurs jours jusqu’à ce qu’il arrive enfin à le ramener au port. J’ai des scrupules à révéler la fin, car elle m’a beaucoup secouée, alors je me contenterai de vous le recommander, c’est un petit livre qui se lit vite, pas de raison d’hésiter !

7) Conviction, de Richard North Patterson
590 pages, £5,99 chez PAN (acheté environ 9€ en VO en librairie française)
conviction

J’ai découvert Richard North Patterson avec l’excellent roman Exile, sur la guerre israëlo-palestinienne et les enjeux géopolitiques et historiques de ce territoire, le tout mêlé avec une histoire d’amour entre un juif et une palestinienne… Donc mon second roman de cet auteur a été Conviction (en VO, donc en français cela donne : Condamnation). Le récit d’un noir américain un peu retardé, accusé du viol et du meurtre d’une fillette de 9 ans. Condamné à mort, le lecteur est pris dans le combat de ses avocats pour le sauver de la peine capitale. C’est un roman que je n’ai lu que deux fois car il est très dur, il m’a fait verser beaucoup de larmes, j’étais bouleversée en le lisant.

8) Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses (ou comment j’ai cru devenir libraire) de Leslie Plée
103 pages, 5€90 chez Pocket
moi vivant...

Aha, voici le premier livre qui n’est pas un roman dans ma liste : c’est une BD (ou presque). Leslie débarque à Rennes, décroche un emploi dans ce qu’on appelle un « supermarché de la culture » et pense devenir libraire… Je l’avoue, je nourris l’espoir d’ouvrir un jour ma propre librairie / salon de thé bilingue et rurale, alors ce petit livre je l’ai acheté à titre de formation. Afin de prévenir les déconvenues. Et je le relis sans cesse tant il est drôle réaliste et bien illustré. D’ailleurs je pense bientôt aller faire un tour du côté des autres BD de Leslie Plée. Je ne résiste pas au plaisir de vous mettre quelques extraits :

sans-titre 2  sans-titre

9) Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl
154 pages, introuvable dans mon édition (Folio junior édition spéciale) mais on le trouve à partir de 5€ en poche.

charlie et la chocolaterie
Un livre qu’on ne présente plus, mais qui me fait toujours rêver en gourmande que je suis.

10) Le prince des îles lointaines de Béatrice Solinas Donghi
127 pages, en vente d’occasion seulement (peut-être en bibliothèque ?)

Le prince des îles lointaines

 Pour mon dernier livre de ce Top Ten Tuesday, j’avais pensé mettre Antigone d’Anouilh. Mais ensuite j’ai préféré vous présenter le livre préféré de mon enfance, celui que j’ai tellement aimé à la bibliothèque que ma maman me l’avait offert. Il s’agit d’un conte : une jeune femme rencontre un pêcheur qui lui passe la bague au doigt. Une fois mariés, elle découvre qu’il s’agit en fait d’un prince, qui ne tient pas à ce que son rang soit connu. Mais Belle ne peut s’empêcher de s’en vanter, et le prince s’enfuit dans les îles lointaines. Belle part à sa recherche et devra traverser plusieurs épreuves pour le retrouver. C’est quand même plus plaisant qu’une tragédie grecque, non ?

Publicités

Une réflexion sur “Top Ten Tuesday #1

  1. Le Prince des Îles Lointaines… C’est ma madeleine de Proust 😉 le livre que j’ai lu une dizaine de fois étant gamin. Un vrai bijoux 😉 content de voir qu’il a marqué quelqu’un d’autre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s